Le Monde de l'Audition

                   Centres de Correction Auditive 

Un peu d'anatomie

   Entendre !

 

  • Le son est transmis au conduit auditif et met le tympan en mouvement.
  • Le tympan vibre sous l'effet du son.
  • Les vibrations sonores sont transmises par la chaîne des osselets jusqu'à la cochlée.
  • Les fluides de la cochlée se mettent en mouvement sous l'effet des vibrations sonores.
  • Les cellules ciliées sont mises en mouvement par les déplacements des fluides. Ces cellules envoient des signaux nerveux au nerf auditif. Les cellules ciliées situées à l’apex de la cochlée codent l'information relative aux fréquences graves, alors que les cellules ciliées situées à la base codent l'information relative aux fréquences aiguës.
  • Le nerf auditif transmet ces signaux au cerveau qui les interprète comme des sons.

Les troubles auditifs  

On estime qu'environ 10% de la population a une perte d'audition. Le vieillissement et l'exposition au bruit sont les deux principales causes.


L'audition a une double fonction : une fonction de communication grâce à la parole et une fonction d’alerte et de sécurité qui repose sur la vigilance du système auditif et la perception permanente des sons ambiants. La perte auditive consiste en une altération progressive plus ou moins rapide du sens de l'ouïe.


Les Types de Surdités

 

- Surdité de Transmission : elle se situe au niveau du tympan ou sur la chaîne des osselets qui amplifient le son et l’acheminent jusqu'à la porte de l’oreille interne. Cette surdité se laisse le plus souvent traiter chirurgicalement.

- Surdité de Perception : elle se situe au niveau du limaçon (la cochlée) et de ses cellules ciliées qui décodent les vibrations reçues sous forme d’ondes liquides et les transforment en influx nerveux. Le port d’un appareil auditif s’avère le meilleur palliatif à moins que la perte soit si grave qu’elle justifie la pose d’un implant cochléaire.

- Surdité mixte : combinaison des 2 types de surdité

Les Symptômes de surdité

 

Le plus souvent, la surdité s'installe petit à petit. La personne touchée ne s'en rend pas toujours compte et c'est le plus souvent l'entourage qui le lui signale.


Quelques signes qui ne trompent pas :

-     - Avoir l’impression que les gens articulent mal et ne parlent pas assez clairement.

 - Éprouver des difficultés à suivre des conversations à plusieurs ou dans un environnement bruyant.

-     - Ne pas entendre la sonnerie du téléphone.

-   - Se faire dire, avec plus ou moins d’agacement, que le volume sonore de sa radio ou de sa télévision est beaucoup trop élevé.

-  - -Ne pas supporter le bruit.

-    -Mal comprendre les interlocuteurs éloignés.

  -  -Difficultés à écouter de la musique, à localiser des sons.

 

La meilleure chose à faire est de consulter un spécialiste (médecin ORL ou audioprothésiste) dès les premiers signes de perte auditive.

Les Conséquences de la Surdité

 

Perdre l’ouïe place la personne en situation de handicap au-delà de ce qu’on imagine habituellement. Le malentendant a tendance à se retirer progressivement et rapidement de la vie sociale (repas de famille, sorties au restaurant, soirées ou activités entre amis, etc.) et professionnelle. Cette mise à l’écart est due non seulement à la perte auditive mais également à l’impact psychologique occasionné (peur de ne pas comprendre, crainte d'une moquerie, ou de gêner), hormis le fait que la concentration exigée pour comprendre ce qui se passe est la cause d’une grande fatigue.

 

Les conséquences d’une perte d’audition peuvent schématiquement être classifiées comme suit :

-      Conséquences psychologiques : honte, problèmes de concentration, dépression, faible estime de soi.

-      Conséquences physiques : maux de tête, tensions musculaires, stress, hypertension artérielle.

-      Conséquences sociales : isolement et problèmes de communication.

La Presbyacousie

Qu'est-ce que c'est ?

La presbyacousie est la forme la plus fréquente de surdité bilatérale progressive. C'est une baisse de l'audition lentement évolutive survenant chez des sujets âgés de plus de 50 ans qui se plaignent d'une gêne importante dans le bruit et d'un trouble de compréhension dans les conversations. Des acouphènes (bourdonnements d'oreille) sont fréquemment associés.

La presbyacousie est la principale cause de surdité chez l'homme. Elle entraîne une chute sélective dans les fréquences aiguës, celles qui sont le plus utilisées pour la compréhension.

Les signes de la maladie

Chez les personnes âgées, le déficit auditif se traduit d'abord par un sentiment de vie sociale qui se réduit. Bien souvent, le patient ne se rend pas compte que cet isolement est de son fait : il accuse les jeunes de parler mal, de ne pas articuler, de lui manquer d'égards.

La vie moderne, sa rapidité, le fond sonore élevé dans lequel elle se déroule sont mis en cause.

Avec attention, on peut pourtant se rendre compte que les voix féminines ne sont plus entendues, alors que celles des hommes restent audibles, que le déficit est surtout ressenti dans les environnements bruyants, et également devant la télévision qu'il devient de plus en plus difficile de suivre.

80% de l'énergie de la parole se trouve dans les graves, ce qui conduit le presbyacousique à recevoir une proportion importante de l'énergie de la parole, et à ne pas être "sourd" à la plupart des bruits de son environnement. Mais 60% de la compréhension est basée sur les 5% de l'énergie qui se trouvent dans l'aigu.

Plus de 36% des personnes âgées de plus de 65 ans ont des troubles auditifs suffisants pour entraîner une gêne sociale.

Bilan Auditif 

Gratuit

06 51 06 64 73


Service gratuit simple et accessible à tous

Je crée mon blog